Oser être un papa

Il n’est pas facile de se faire sa place entre ce couple fusionnel qui a 9 mois d’avance sur vous.

Certains vont développer cette fibre paternelle de façon naturelle. La majorité d’entre vous va tâtonner les premiers temps. Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir prendre votre place méritée auprès de votre bébé. Je vous livre quelques conseils pour y parvenir sans faux pas. 

 

  • Faites vous confiance, n’ayez pas peur de vous lancer à corps perdu dans cette fabuleuse aventure de la paternité. Vous allez créer un lien privilégié avec votre enfant. Les temps du change, du bain sont des moments privilégiés pour vous apprivoiser l’un et l’autre.
  • Sachez rassurer la maman. Par définition elle est inquiète et appréhende qu’il arrive quelque chose à son bébé. Cela peut être un frein à votre bonne volonté. Avoir l’impression d’être surveillé et de ne jamais faire comme il faut, c’est frustrant. Mettez la en confiance. Cela lui fera du bien d’avoir un moment de repos et quel bonheur pour elle d’admirer ces 2 amours ensemble tisser leur complicité.
  • La communication va être le maître mot pour apprivoiser votre nouvelle vie de famille. D’un couple soudé qui se connait sur le bout des doigts, chacun va se révéler en tant que parent. C’est un sacré challenge. Sur le chemin de la parentalité c’est chacun son rythme. Chaque étape peut être vécue de façon vraiment différente. Il sera primordial d’expliquer vos émotions et vos ressentis. Autant que de comprendre ceux de votre moitié.
  • Demandez à votre femme ce qu’elle souhaite, quels sont ses besoins. Vous pouvez offrir des fleurs, faire les courses, sortir le chien, si ce dont elle avait besoin aujourd’hui c’est que vous vous occupiez du repas, vos efforts auront été vains. Vous pourrez faire tous les efforts possibles s’ils ne répondent pas à ses attentes seule l’incompréhension et la frustration en ressortiront. Ainsi va la nature humaine. L’accumulation de frustration finira tôt ou tard à éclater en une pluie de reproches. Il est important d’anticiper ces crises pour les éviter.

Partagez moi votre expérience. Pour vous la paternité a t elle été une évidence?

Je vous souhaite de vous épanouir dans votre paternité, dans votre couple, au sein de votre famille. 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide qui vous apprendra à gérer " LES PETITS MAUX DU POST-PARTUM"